• Héritage - Histoire courte

    Une jeune femme porte en avant son ventre rond plein d'une vie à naître.

    Ses grands yeux clairs sont lavés de larmes. Son compagnon, le père de l'enfant, vient de lui manifester une indifférence humiliante. Parti au milieu de la nuit, alors qu'elle dormait, il est rentré à 3h du matin et refuse de lui donner une explication, se montrant agressif et méprisant.

    Elle a un mouvement de recul pour l'enfant qu'elle porte, un garçon. Va-t-il, lui aussi, maltraiter les femmes quand il sera grand ?

    Elle se souvient alors des scènes violentes entre son père et sa mère, des petites humiliations quotidiennes réciproques, de la tension palpable et sournoise entre eux. Elle comprend qu'elle reproduit avec son compagnon la relation que ses parents avaient ensemble. Comme ses parents, probablement, ont reproduit.

    Elle pense à son fils, encore tout petit, tapi dans son ventre. Elle sait qu'il perçoit tous ces messages. Elle est honteuse de ce malheur qu'elle transmet à son corps défendant.

    Elle réalise qu'elle ne peut pas se débarrasser de ses ancêtres. Qu'ils lui ont donné des pierres lourdes et douloureuses à porter à côté de talents qu'elle voudrait développer. Elle prend la mesure de cet héritage disparate. Et décide de l'accepter.

    Elle accepte les failles de ses ancêtres, leurs fragilités. Elle sent que les connaitre et les reconnaitre va lui permettre de mieux les maitriser. Cela l'amène à la modestie, à une certaine humilité. Si je peux accepter leurs difficultés, je peux apprivoiser les miennes, me les approprier. Et je peux valoriser mes dons et mes qualités.

    Elle pense avec une immense tendresse au petit enfant à naitre. A un regard de bienveillance vers son compagnon.

     

     

    « La femme est une oeuvre d'art - peinture contemporaineOn a tous une cabane de jardin enfouie quelque part - Poésie »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Juillet 2016 à 21:29

    Ce texte me laisse perplexe.

    2
    Jeudi 28 Juillet 2016 à 22:34

    Bonsoir Opaline,

    Qu'est-ce qui te laisse perplexe ?

    3
    Samedi 6 Août 2016 à 08:44

    itou Bleu Ebourriffé ...  de victime, elle se rend responsable de la situation .. je sais que les cas ne sont jamais simples ..  mais là on a envie de lui dire  .. viens !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :